Pourquoi intégrer la sophrologie dans sa pratique sportive ?

Sportifs vous avez tous les atouts pour adopter la sophrologie : vous connaissez votre corps, vous possédez un mental affûté, vous avez une volonté de fer pour atteindre vos objectifs ! Combiner sophrologie et sport optimise ce précieux potentiel.

Rappel : qu’est-ce-que la sophrologie ?

La sophrologie est une pratique basée sur la respiration contrôlée, la détente musculaire et la visualisation positive. Elle favorise l’écoute de soi par les ressentis. Cette connaissance de soi permet d’utiliser de façon optimale ses ressources et de développer son potentiel (cf. article La sophrologie ? activateur de bien être)

Comment ça marche concrètement ?

Je vous explique : en sophrologie il y a deux types d’exercices.

Les exercices de relaxation dynamique alliant respiration contrôlée et détente musculaire. Ces exercices libèrent les tensions, favorisent l’intégration du schéma corporel, améliorent la respiration, l’écoute de ses ressentis.

Exemple :
le soufflet thoracique : en première intention, cet exercice de relaxation dynamique étire le diaphragme, ouvre les côtes, crée de l’espace au niveau de votre thorax. Vous activez en conscience votre respiration, améliorez votre posture et libérez vos tensions éventuelles. Votre respiration s’amplifie, se fluidifie.

La visualisation positive peut s’apparenter à une imagerie mentale où le sportif s’imagine en situation et/ou avec la capacité désirée. Elle est précédée d’un temps où le sophrologue guide avec sa voix à un niveau de relâchement physique et mental plus profond. Dans cet état de conscience dit modifié, votre conscience est toujours à l’écoute mais toutes les barrières psychiques se baissent et laissent libre court à tous les possibles.

Exemple :
vous êtes coureur, votre posture est essentielle pour éviter les blessures et favoriser votre respiration. Lors de la visualisation vous vous observerez courir dans la posture idéale, vous ressentirez dans chaque partie de votre corps les bienfaits de cette posture, vous maintiendrez cette posture aussi longtemps que nécessaire.

Notre cerveau ne fait pas de différence entre ce que nous vivons et ce que nous imaginons (cf. article, je leurre mon cerveau et ça me fait du bien). Vous programmez votre corps et votre mental à votre réussite sportive.

Et donc ? quelles performances sportives puis-je améliorer avec la sophrologie ?

Vous travaillez votre schéma corporel qui permet de perfectionner votre technique, améliorer votre posture, trouver le geste juste, maintenir votre concentration.

Vous consolidez votre mental déjà bien affûté en surmontant vos craintes, vos défaites. Mettez-vous dans la peau du vainqueur et vivez positivement votre parcours.

Vous renforcez votre capacité de récupération  car la détente procurée par la pratique est ressourçante. Puis, parce que vous pouvez agir sur vos blessures, apprivoiser vos douleurs, améliorer la qualité de votre sommeil – première source de récupération.

AFFICHE SOPHRO SPORT

Comment se déroule un accompagnement ?

Nous nous rencontrons pour un premier entretien et définir ensemble votre objectif et le nombre de séances nécessaires pour y arriver.

Selon l’objectif, il faut compter entre 6 et 12 séances à raison d’une séance hebdomadaire. Chaque séance dure 1h00 environ dont 40 mn de pratique. Ensuite vous êtes autonome.

La sophrologie vient renforcer votre préparation physique. Il s’agit d’une pratique au même titre que votre pratique sportive. Seule, la régularité permet d’en ressentir les bienfaits. Aussi, vous l’intégrerez dans votre plan d’entraînement pour vous faciliter son appropriation.

Vous êtes intéressé(e) ? je suis à votre écoute : 07 83 27 95 78