Physique, psychologique, saisonnière, chronique… la fatigue est omniprésente. Mais qu’est-ce que la fatigue ? D’où peut-elle venir ? Comment retrouver de l’énergie ? de l’élan ? La sophrologie peut vous y aider.

Je suis fatigué(e) car je manque de sommeil

Conventionnellement, nous attribuons notre fatigue à un manque de sommeil. Effectivement, le manque de sommeil, qu’il soit ponctuel ou chronique, interfère sur notre état de vigilance, notre attention par de la somnolence. Il accroît notre sensibilité, trouble notre humeur et notre capacité à penser. Ces symptômes rappellent ceux de la fatigue. Mais la fatigue, par définition, n’est pas systématiquement liée à un manque de sommeil.

Qu’est-ce que la fatigue ?

La fatigue est un état physiologique consécutif à un effort prolongé, à un travail physique ou intellectuel intense et se traduisant par une difficulté à continuer cet effort ou ce travail. (cf. Larousse)

La fatigue se traduit physiquement par des difficultés à se lever, à avancer. « Ne plus tenir sur ses jambes ». Mentalement, elle peut se révéler par des troubles d’apprentissage, de mémorisation. Toutes sollicitations ou tâches demandent un effort. Nous avons besoin de récupérer. Pour cela, le sommeil est indispensable mais parfois insuffisant.

Je dors bien et je suis fatigué(e)

Tout d’abord, à quoi sert le sommeil ?Le sommeil a pour rôle principal et fondamental de nous permettre de récupérer. Il agit sur la régénération de nos cellules, la reconstruction osseuse, la régulation cardiaque, immunitaire, hormonale, l’équilibre de notre humeur.

Pour cela, il est essentiel de connaître son besoin de sommeil, son rythme de sommeil et de les respecter. Le sommeil est personnel, à chacun son sommeil !

Cependant, malgré un temps de sommeil adapté et des rythmes appropriés, la sensation de fatigue peut persister.

Les pistes à explorer…

Voici quelques tests proposés par le réseau Morphée :

  • tester la qualité de votre sommeil pour écarter les troubles du sommeil. Celui-ce ne remplace pas le diagnostic en centre du sommeil ou auprès d’un médecin du sommeil.
  • mesurer votre niveau d’anxiété. L’anxiété se traduit par des inquiétudes, un sentiment d’insécurité. Elle augmente le niveau de vigilance et génère une tension nerveuse. Elle peut interférer sur la qualité du sommeil.
  • Êtes-vous déprimé ? Déprime passagère ou dépression, elles génèrent un manque d’élan, de motivation, d’énergie, d’envie. Souvent apparentées à de la fatigue, elles nécessitent un accompagnement spécifique.

Je retrouve de l’élan !

La pratique de la sophrologie invite à renouer avec ses ressources : l’énergie ? Vous l’avez ! la capacité à dormir ? Vous l’avez ! Agir sur vos inquiétudes, créer votre bulle de sécurité ? Vous le pouvez ! Retrouver de l’élan, de la motivation, positiver ? C’est possible !

 Prenez en considération votre fatigue. Évitez de la laisser s’installer.
Je vous invite à me contacter, nous verrons ensemble comment retrouver votre élan.

Où quand et comment pratiquer la sophrologie ?

Cela dépend de vous et de votre besoin. Les séances collectives aident à la régularité, vous vous inscrivez pour quelques séances ou à l’année et serez ainsi motivé(e) pour pratiquer toutes les semaines. Au fil des semaines, vous sentirez un bien-être s’installer. L’avantage de l’accompagnement en séances individuelles c’est que nous travaillons sur un objectif précis avec vos ressources à vous. L’accompagnement est une thérapie brève. Ensuite, pour entretenir votre motivation vous pourrez poursuivre avec des séances de groupe.

  • Je vous accueille en séance individuelle soit en cabinet au centre médical les Terrasses de Bonneveine soit en visio-consultation.
  • J’anime des séances de groupe avec le SMUC à Marseille 8è soit en visio, soit en présentiel => SMUC renseignements – inscription
Une question ? Je suis à votre écoute ! Appelez au 07 83 27 95 78