,

Notre cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire. C’est notre raison qui choisit. Que ce soit de façon négative ou positive, notre imaginaire influence notre réalité. En sophrologie nous utilisons uniquement des ressources positives.

Qu’est-ce-que la visualisation positive ?

C’est le fait de visualiser (ou imaginer) une scène, un objet, une situation, un visage et ressentir les sensations, les émotions positives qui y sont liées. En sophrologie, la visualisation positive se pratique à l’état sophroliminal, c’est-à-dire dans un état de détente profonde où toutes les barrières de la raison sont levées. Rassurez-vous c’est un état que vous connaissez bien, tous les jours à l’endormissement et au réveil, votre corps est détendu et votre conscience reste à l’écoute.

Et mon cerveau ne fait pas la différence entre ce que j’imagine et ce que je vis ?

Et bien non. Je vous propose un exemple sciemment négatif : vous avez rendez-vous avec un ami qui ne vient pas et n’est pas joignable. Vous commencez à imaginer un empêchement. Vous êtes inquiet. Vos sens sont en alerte. Votre respiration plus courte. Vos traits se crispent. Le temps passe. Personne n’a de nouvelles. Vous imaginez des scenarios alarmants, un accident ! Vous commencez à vous affoler. Votre cœur s’emballe ! Vous ne savez plus quoi faire, comme un trou noir dans votre tête ! Voilà, vous n’avez fait qu’imaginer une situation et votre corps a réagi comme si c’était réel.

Avec des situations agréables, le corps réagit selon le même principe. C’est pourquoi, en sophrologie nous utilisons uniquement des ressources positives. Ainsi, nous activons le bien-être comme la sérénité, le calme ou encore la vitalité. Petit à petit, avec la pratique vous développez votre potentiel.

Visualisation positive et potentiel

La visualisation positive est également très utile pour se préparer à un événement. Elle est particulièrement connue chez les sportifs de haut niveau en vue d’une compétition. Ils peuvent anticiper l’événement, affiner leur posture, acquérir le geste juste. La visualisation positive peut donc être appliquée pour préparer un examen, un entretien, une intervention chirurgicale. La pratique de la sophrologie prépare le terrain pour éliminer les barrières (le niveau de stress, l’anxiété, les inquiétudes). Ensuite, vous activez vos ressources comme par exemple, la détente, la sérénité. Enfin, vous développez votre potentiel comme la concentration, la mémoire, le schéma corporel. Le jour de l’événement vous disposez de toutes vos ressources disponibles.

Où quand et comment pratiquer la sophrologie ?

Cela dépend de vous et de votre besoin. Les séances collectives aident à la régularité. Vous vous inscrivez pour quelques séances ou à l’année. Au fil des semaines, vous sentirez un bien-être s’installer. L’avantage de l’accompagnement en séances individuelles c’est que nous travaillons sur un objectif précis avec vos ressources à vous. L’accompagnement est une thérapie brève.

  • Je vous accueille en séance individuelle soit en cabinet au centre médical les Terrasses de Bonneveine soit en visio-consultation.
  • J’anime des séances de groupe avec le SMUC à Marseille 8è soit en visio, soit en présentiel => SMUC renseignements – inscription

Je suis à votre écoute ! vous avez des questions ? appelez au 07 83 27 95 78