Et oui, nous respirons. Vous le savez et je le sais mais y prêtez-vous attention ? Pratiquez la sophrologie et (re)découvrez votre respiration.

Depuis notre naissance et notre premier contact avec l’air, nous respirons. Sans revenir sur l’inné de l’acquis de notre respiration, ce qui est merveilleux lorsque nous sommes bébés c’est que nous activons automatiquement la respiration abdominale. Cette respiration profonde où nous utilisons toute notre capacité pulmonaire et profitons d’une bonne oxygénation. Oui oui, observez un bébé endormi, observez son abdomen qui se soulève doucement à l’inspiration et se rabaisse tranquillement à l’expiration. C’est un bébé serein.

Pourquoi je respire mal ?

Tout le monde respire bien puisque vous êtes en vie. En revanche, il y a de multiples raisons qui font que petit à petit notre respiration devient thoracique voire claviculaire. Le stress pourrait être la première cause car il a bon dos le stress, il est à l’origine de bien des maux ! et pourtant, pour cette fois, ce pourrait être l’oubli. Et oui, l’oubli que nous respirons, l’oubli de cette fonction pourtant vitale. C’est tellement naturel de respirer que nous n’y pensons pas. La bonne nouvelle c’est que la respiration est la seule fonction vitale de notre corps que nous pouvons contrôler. Alors si petit à petit, votre respiration s’est raccourcie, que vous n’utilisez que la moitié de votre capacité pulmonaire 1, vous pouvez agir et réactiver votre respiration abdominale.

1Hors pathologie pulmonaire, dans ce cas suivre les indications de votre pneumologue ou médecin traitant

Pourquoi respirer avec le ventre ?

Comme écrit précédemment la respiration abdominale est la respiration naturelle de l’être humain, c’est notre environnement qui la modifie. Reprendre une respiration abdominale permet de remplir nos poumons complètement, de mieux oxygéner notre corps, nos cellules, notre cerveau. Notre cerveau représente 2 % du poids de notre corps mais sa consommation en oxygène est de 20 % ! Une meilleure oxygénation du corps et du cerveau favorise donc une bonne hygiène interne. Et puis, la respiration abdominale contribue naturellement à la relaxation. Les mouvements amples du ventre assouplissent le diaphragme, souvent bloqué en situation de stress, massent les organes internes qui retrouvent toute la place dont ils ont besoin. Le rythme lent qu’impose la respiration abdominale envoie des signaux de ralentissement au système nerveux et favorise la détente.

Comment pratiquer la respiration abdominale ?

La respiration abdominale est un exercice de base en sophrologie. Installez-vous debout, vos pieds largeur du bassin, votre tête droite dans l’alignement de votre colonne vertébrale, vos genoux souples et les épaules relâchées. Placez une main sur votre ventre, le dos de l’autre main sur vos lombaires. Commencez par expirer tout l’air de vos poumons en soufflant par la bouche, puis inspirez par le nez en gonflant votre ventre – sentez votre main sur votre ventre se soulever – puis expirez doucement en soufflant par la bouche en resserrant votre ventre – imaginez que votre ventre cherche à toucher votre colonne vertébrale. Pratiquez autant de fois que vous le souhaitez sauf contre-indication médicale.

Quand dois-je respirer avec le ventre ?

Partout dès lors que vous êtes au repos. La respiration abdominale ne se pratique pas lorsque vous faites une activité physique que ce soit de la marche ou votre ménage car naturellement vos abdominaux se contractent et c’est la respiration thoracique qui prend le relais. La sophrologie développe également la respiration thoracique …

Bien respirer ça s'apprend !

Catherine Aliotta vous délivre quelques techniques. N’hésitez pas à venir aux séances collectives pour mettre en pratique

Où quand et comment pratiquer la sophrologie ?

Je vous accueille au cabinet soit en séance individuelle soit en séance de groupe de 3 à 5 personnes.

Cela dépend de vous et de votre besoin. Les séances collectives aident à la régularité, vous vous inscrivez pour 10 séances ou à l’année et serez ainsi motivé pour pratiquer toutes les semaines. Au fil des semaines, vous sentirez un bien-être s’installer. L’avantage de l’accompagnement en séances individuelles c’est que nous travaillons sur un objectif précis avec vos ressources à vous. L’accompagnement est une thérapie brève de 3 mois environ. Ensuite, pour entretenir votre motivation vous pourrez aussi vous inscrire aux séances de groupe.

Je suis à votre écoute ! vous avez des questions ? appelez au 07 83 27 95 78 ou écrivez-moi