Pour relâcher le corps et le mental, en sophrologie nous vous invitons à observer vos tensions mais qu’est-ce qu’une tension ? Une tension peut être physique, psychique et/ou émotionnelle (oui, oui). Les tensions psychiques ou émotionnelles se traduiront par des tensions physiques. Les tensions physiques sont souvent les plus faciles à identifier car elles peuvent se manifester par des contractions, des blocages et des douleurs.

Les tensions physiques dues à de mauvaises postures

Le corps humain a besoin de mouvement, garder la même position de façon prolongée génère des tensions. Ce sont des muscles, des tendons de notre corps qui se contractent pour nous alerter. La zone du corps où se manifestent ces tensions est facilement localisable. Ce peut-être la nuque, les épaules, les trapèzes du fait d’une position assise prolongée devant son ordinateur ou des raideurs dans les jambes par une station debout prolongée. La plupart du temps un changement de position, une pause pour s’étirer permettrait d’éviter que la tension s’installe mais le plus souvent, nous ne nous écoutons pas, nous luttons, nous verrons plus tard…

Les tensions physiques qui trouvent leur source au niveau psychique ou émotionnelle

Que ce soit notre stress parce que les journées sont trop courtes pour faire tout ce que nous avons prévu ou au contraire parce que les journées sont interminables, remplies d’ennui, que ce soit nos inquiétudes, nos contrariétés, des situations difficiles à vivre, le mental agit sur le corps, ce dernier se tend, se contracte, résiste, parfois jusqu’à la douleur. C’est ainsi que le dos se bloque sans raison apparente, que les intestins se tortillent sans pathologie, que la respiration se raccourcit alors que vos poumons se portent bien ou encore que les migraines s’intensifient.

Comment la sophrologie me libère-t-elle de mes tensions ?

D’abord d’un point de vue physiologique, la sophrologie utilise la contraction puis la décontraction musculaire pour relâcher le corps. Intentionnellement, vous créez une tension dans votre corps puis vous relâchez pour ressentir la décontraction, la détente. Cette méthode combinée avec le souffle amplifie l’effet de relâchement corporel. Comme le corps et le mental sont intimement liés, par votre relâchement corporel vous relâchez votre esprit.

Testez la décontraction musculaire

Installez-vous confortablement, assis sur une chaise ou debout, les pieds à plat sur le sol, le corps détendu, la tête droite. Puis, inspirez par le nez, bloquez votre souffle et fermez doucement les poings, contractez un peu plus si vous le pouvez puis, relâchez en soufflant fortement par la bouche. Observez le relâchement de vos mains.

Petit à petit, la pratique régulière vous permettra de ne plus lutter et de vous relâcher en toutes circonstances.

Où quand et comment pratiquer la sophrologie ?

Je vous accueille au cabinet soit en séance individuelle soit en séance de groupe de 3 à 5 personnes.

Cela dépend de vous et de votre besoin. Les séances collectives aident à la régularité, vous vous inscrivez pour 10 séances ou à l’année et serez ainsi motivé pour pratiquer toutes les semaines. Au fil des semaines, vous sentirez un bien-être s’installer. L’avantage de l’accompagnement en séances individuelles c’est que nous travaillons sur un objectif précis avec vos ressources à vous. L’accompagnement est une thérapie brève de 3 mois environ. Ensuite, pour entretenir votre motivation vous pourrez aussi vous inscrire aux séances de groupe.

Je suis à votre écoute ! vous avez des questions ? appelez au 07 83 27 95 78 ou écrivez-moi